Actualités


Saison 2016-2017 : plus de vols directs vers le Costa Rica !

Air France et Edelweiss s’ajoutent à la liste des compagnies aériennes qui offrent des vols directs entre l’Europe et le Costa Rica.

Bien implantées, Iberia et British Airways proposaient déjà des vols sans escale en provenance respectivement de Madrid et de Londres à destination de San José.

Les voyageurs européens disposent désormais d’une offre élargie et encore plus attrayante pour découvrir le Costa Rica...

Depuis novembre 2016, Air France effectue en effet, pendant toute la haute saison, plusieurs vols directs par semaine entre l’Aéroport Paris-Charles de Gaulle et l’Aéroport Juan Santamaria de San José.

Quant à la compagnie suisse Edelweiss, elle réalise deux vols hebdomadaires sans escale entre l’Aéroport de Zurich et celui de San José et ce, depuis mai 2017.

Les Canadiens peuvent aussi profiter de nouveaux vols directs vers le Costa Rica tant avec Air Canada qu’avec WestJet.

Depuis octobre 2016, WestJet offre en effet, pendant toute la haute saison, des vols sans escale entre Calgary et Liberia tandis qu’Air Canada propose depuis décembre 2016, et ce, également durant toute la haute saison, deux vols directs par semaine entre San José et Montréal.

Pour découvrir plus d'informations pratiques, consultez aussi notre page "Voyage au Costa Rica".

 

Compétitivité 2014-2015 : le Costa Rica, 3ème Etat le plus compétitif de toute l'Amérique latine !

Dans le "Global Competitiveness Report 2014-2015", le Costa Rica se place en excellente position, devançant entre autres des pays majeurs comme le Brésil, le Mexique ou l’Argentine.

Si le Top 3 mondial est dominé respectivement par la Suisse, Singapour et les Etats-Unis, le Costa Rica peut s’enorgueillir quant à lui de faire partie du Top 3 latino-américain, précédé seulement par le Chili et Panama.

Parmi les facteurs clés qui expliquent le beau résultat du Costa Rica en termes de compétitivité, on peut citer entre autres : son état d’avancement technologique, un système éducatif de qualité, son excellente capacité d’innovation ainsi que le degré de développement de ses entreprises.

 

Innovation 2013 : le Costa Rica, leader latino-américain...

Avec un gain de 21 places, le Costa Rica devient le nouveau leader latino-américain de "L’Indice Mondial 2013 de l’Innovation", publié conjointement par des organismes aussi prestigieux que l’Université Cornell, l’INSEAD et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI).

En une seule année, le Costa Rica est passé de la 60ème à la 39ème place mondiale prenant ainsi la tête du classement en Amérique latine !

Le rapport de cette année se base sur un total de 84 indicateurs. Le Costa Rica a particulièrement brillé dans les domaines suivants : les exportations et importations de haute technologie, la création de nouvelles entreprises, l’absorption et la diffusion des connaissances, la performance environnementale, les échanges commerciaux et la concurrence, les exportations de services de communication, d’informatique et d’information, le PIB par unité d’énergie consommée et les dépenses en faveur de l’éducation.

Si le Top 10 est dominé par les nations occidentales, notamment la Suisse (1ère), le Royaume-Uni et plusieurs pays scandinaves, un groupe d’économies émergentes, dont le Costa Rica, se distinguent par l’intensification de leurs activités innovantes par rapport à leurs pairs.

Etant donné le rôle crucial de l’innovation en matière de croissance et de prospérité économiques, cet indice est d’ores et déjà devenu, grâce à la qualité de ses multiples indicateurs, la principale référence pour les décideurs, les chefs d’entreprises et tous ceux qui s’intéressent aux progrès de l’innovation dans le monde.

Pour en savoir plus sur les nombreuses initiatives prises par le Costa Rica dans le domaine économique, découvrez notre page spéciale sur le "Dynamisme économique du pays".

 

Liberté de la presse : le Costa Rica, 1er en Amérique latine !

Selon "Le Classement mondial de la liberté de la presse 2013" publié par Reporters sans frontières, le Costa Rica se distingue comme l’Etat le plus respectueux de la liberté de la presse en Amérique latine.

Avec sa 18ème place au plan mondial, il surpasse ainsi largement les autres pays latino-américains et notamment l’Argentine (54ème), le Chili (60ème), le Brésil (108ème) ou le Panama (111ème).

Réputé pour ses médias libres et indépendants, le Costa Rica devance même toute une série d’Etats démocratiques tels le Canada (20ème), la Belgique (21ème), les Etats-Unis (32èmes), la France (37ème) ou l’Italie (57ème).

Ce sont trois pays européens qui figurent en tête du palmarès, à savoir respectivement la Finlande, les Pays-Bas et la Norvège. La Suisse, quant à elle, occupe une belle 14ème position. Sans surprise, ce sont des pays dictatoriaux qui composent le bas du classement, en l’occurrence le Turkménistan (177ème), la Corée du Nord (178ème) et l’Erythrée (179ème).

Pour en savoir plus sur cette nation profondément stable et démocratique, voyez notre chapitre consacré à la "Stabilité politique" du Costa Rica.

 

Le meilleur système éducatif d’Amérique latine !

Selon le "World Economic Forum Global Competitiveness Report 2012-2013", le Costa Rica est de loin le premier pays d’Amérique latine à offrir un système éducatif d’une telle qualité. Sur un panel de pas moins de 144 Etats, il arrive en effet en 21ème position, caracolant ainsi dans le peloton de tête au même titre que de nombreux pays occidentaux, tels le Danemark ou l’Allemagne qui occupent respectivement les 19ème et 20ème places.

En Amérique latine, des économies aussi développées que l’Argentine ou le Chili arrivent seulement en 89ème et 91ème position. Et, au cœur même de l’Amérique centrale, le Costa Rica devance aussi tous les pays de la région et notamment le Panama et le Honduras, respectivement classés en 112ème et 135ème places…

Cette belle performance n’est pas due au hasard. Cela fait en effet plus de 60 ans que le Costa Rica a fait de l’éducation l’une de ses priorités, au même titre d’ailleurs que la santé. Pour en savoir plus sur le contexte dans lequel s’inscrit cette politique, jetez un coup d’œil à notre page consacrée à la remarquable "Stabilité politique" du pays.

 

Dans le top 10 des Destinations Plages en Amérique centrale...

En remportant les 3ères places du classement, le Costa Rica est le grand gagnant du "Palmarès 2012 des Meilleures Destinations Plages en Amérique centrale" établi par les voyageurs sur Tripadvisor, l’un des sites de voyage les plus fréquentés, devançant ainsi toutes les autres destinations exotiques comme le Honduras, le Nicaragua ou Belize.

Au Costa Rica, la province du Guanacaste, située le long de l’Océan Pacifique, est l’une des plus plébiscitées par les voyageurs. Pour en savoir plus, découvrez notre page spéciale sur "Le Guanacaste" ainsi que celle consacrée aux multiples "Activités et sports au Costa Rica".
 

 

"Doing Business 2013" : gain de 12 places pour le Costa Rica !

Le rapport, publié chaque année conjointement par l'IFC (International Finance Corporation) et la Banque Mondiale, mesure  l’aisance avec laquelle il est possible pour un entrepreneur de lancer mais aussi de poursuivre une activité économique dans 185 économies du monde.

Selon la publication "Doing Business 2013", le Costa Rica vient de gravir 12 échelons d’un coup grâce à une simplification et une rationalisation des processus réglementaires relatifs aux petites et moyennes entreprises, permettant ainsi aux entrepreneurs d’exercer plus facilement leur activité économique. Pour ces derniers, cela s’est traduit au Costa Rica, entre autres, par une plus grande facilité dans le commerce transfrontalier mais aussi dans l’obtention de crédit et de permis de construire.
 

 

Energies renouvelables : un nouveau défi pour le Costa Rica...

Le Costa Rica s'est donné pour objectif ambitieux de produire, d’ici à 2014, 95% de son énergie électrique à partir des sources d’énergies renouvelables. A l’heure actuelle, il est déjà l’un des pays les plus avancés de la planète en matière d’énergies vertes et le 1er pays d’Amérique centrale : 90% de sa production électrique émane en effet des énergies renouvelables !

C’est l’énergie hydraulique, en provenance des nombreux cours d’eau, qui fournit la plus grande partie de la production électrique (75%). La géothermie y contribue également pour une part non négligeable (plus de 12%) grâce à la chaîne montagneuse volcanique qui traverse le Costa Rica. Le pays produit aussi, dans des proportions plus limitées, de l’énergie éolienne et solaire et de la biomasse. Quant à l’énergie fossile, elle compte pour moins de 8% dans la production électrique…

 

Le Costa Rica, 1er dans le Happy Planet Index 2012 !

C’est la seconde fois que le Costa Rica est classé 1er pays au monde en termes de bien-être durable par l’organisation britannique "New Economics Foundation".

Le classement prend en compte trois critères fondamentaux : l’espérance de vie, l’expérience de bien-être vécue par les habitants et l’empreinte écologique du pays sur la planète.

Parmi les éléments favorables au Costa Rica, on peut mentionner une espérance de vie de 79,3 ans, ce qui en fait le 2ème pays d’Amérique à l’espérance de vie la plus haute, mais aussi une production énergétique qui provient très largement des énergies renouvelables et une politique ambitieuse en matière de développement durable comme en témoigne entre autres le défi de devenir, d’ici à 2021, la première nation au monde neutre en carbone !